Personnaliser les apprentissages en formation

Si l’est une promesse qu’annonce depuis son origine le digital learning c’est bien une pédagogie différenciée. Et de masse qui plus est. Voilà que grâce aux TICE, le pédagogue numérique peut désormais personnaliser les apprentissages en formation. En levant par exemple les obstacles les plus fréquents comme le rythme d’apprentissage, les temps d’accès etc. En résumé, offrir une possibilité de se former d’où et quand souhaité. Sans oublier les parcours contraints, dynamiques. Et les nouvelles promesses de l’adaptive learning. Mais cela consiste en quoi de personnaliser les apprentissages ?

Personnaliser les apprentissages en formation

Etre face à un groupe et adapter une pédagogie unique et différente semble être une mission impossible. Avec une mise à distance, de temps et de lieu, le formateur dispose de leviers pour personnaliser les apprentissages en formation. Laisser un accès 24/24 optimise forcément les temps d’apprendre. C’est oublier que rares sont les conventions professionnelles qui autorisent ces pratiques pour être financées. Résultat : on apprend quand on veut, mais quand on nous le dit quand même.

Ce paradoxe est également prouvé au niveau pédagogique. Un constat lors des CLOMs dans lesquels les apprenants plébiscitent le séquençage. C’est-à-dire un accès aux ressources et activités au fur et à mesure du parcours. Et ainsi renforcer la communauté d’apprentissage. Mais pas nécessairement de personnaliser les apprentissages.

On évoquera ensuite les parcours dynamiques, contraints. Ceux-ci, même s’ils peuvent être aussi riches qu’un serious games, sont forcément limités. On peut ainsi prévoir de nombreux scénarios. Mais le parcours dont vous êtes le héros a nécessairement des limites. Comme celui d’un jeu de plateau.

Viennent alors les arguments sur les profils d’apprentissages et les dispositifs adaptatifs. Selon nos comportements, ce que nous ferons, le dispositif nous présentera ressources et activités adaptées. Le tout sur des parcours contraints. Un parcours personnalisé – et une interface – en fonction de ce que JE sais ET de ce que JE fais.

Ce qui au fond n’est ni plus ni moins que l’activité d’apprentissage. J’adapte naturellement mon environnement et mes ressources à ma manière d’apprendre. En réalité, si on apprend seul on n’apprend jamais tout seul. Les activités sont collectives, collaboratives, mais les apprentissages sont toujours personnels. Peu importe la ressource. Ou l’activité. Dit autrement : on ne personnalise pas les apprentissages. Puisqu’ils le sont déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

e-Book

8 pistes d’optimisation de la formation interne grâce au digital learning !

Découvrir les 8 pistes !

Réseaux Sociaux

Tactileo 2017 by Maskott

© 2017 Tactileo by Maskott - All rights reserved