Le digital en formation présentielle

Comme nous l’avons évoqué dans un récent billet, le présentiel a encore de beaux jours devant lui. Non seulement parce que des parcours entièrement distanciels ne peuvent pas s’appliquer à tous les types de didactiques. Mais aussi car le blended, le mix-learning, s’impose comme une modalité efficace. Le digital s’imposant de fait à distance, il est normal de retrouver le digital en formation présentielle. Cela dit quel(s) usage(s) peut-on en avoir ?

Le digital en formation présentielle

Tendance pédagogique de fond ? Mode passagère ? Le digital en formation présentielle envahi tous les écrans d’informations, mais aussi ceux des salles de formation. Mais dans quels objectifs ? Selon un processus modélisé par Ruben Puentedura ils sont de l’ordre de 4 : Substitution, Augmentation, Modification et Redéfinition. A savoir le modèle SAMR.

La substitution est simple. La technologie est utilisée pour faire la même tâche qu’avant. Je remplace le quiz papier par un quiz avec Tactileo. Rien de pédagogiquement différent. Pour autant les stagiaires en redemandent. Rythmer ses interventions en mixant modalité interrogative et outils numériques augmente naturellement l’intérêt, la motivation à participer.

L’augmentation tient quant à elle aux fonctionnalités de l’outil. Au-delà d’une évaluation, j’ai d’autres informations. D’autres traces d’apprentissage. Durée passée, résultats scorés pour chaque question ou liste de, par stagiaire, par groupe, affichage en temps réel, exports de différents rapports, sont autant de données qui augmentent les usages pédagogiques de l’évaluation.

La modification permet une reconfiguration significative de la tâche. Ainsi comme formateur je peux ne plus produire de contenu à transmettre, mais le laisser produire par les stagiaires. Qui peuvent ensuite le capitaliser, le partager, l’évaluer entre eux. Enfin la redéfinition permet de nouvelles taches inconcevables auparavant. Comme par exemple la production, par les stagiaires, de nouveaux types de livrables qui leurs permettent d’actualiser leur connaissance dans le temps.

Au final, introduire le digital en présence, c’est utiliser les outils dont disposent les stagiaires. Ceux de la vraie vie comme disait Freinet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tactileo

Maskott

21 Avenue des Belges
43000 Le Puy en Velay
www.maskott.com

Accès plateformes

Actualités

Contacts

tactileo@maskott.com

contact@maskott.com
04 71 09 66 63
www.maskott.com

Support

support.tactileo.com

Réseaux Sociaux

Tactileo 2017 by Maskott

© 2017 Tactileo by Maskott - All rights reserved