Qu’est-ce que le Rapid Learning ?

En réponse à cette simple question, les avis divergent. Il faut dire que le nom porte à confusion. 54% des sondés* affirment qu’il s’agit d’un style pédagogique pour un apprentissage rapide alors que 38% le définissent comme les techniques et outils pour une production rapide de contenus e-learning !

En réalité, Rapid Learning correspond à la contraction de « rapid e-learning development » et il s’agit donc d’une méthode pour la production rapide de cours e-learning. Cette méthode est associée à l’utilisation d’un outil auteur, simple dans son utilisation, ne nécessitant pas de compétences particulières en graphisme ou ingénierie pédagogique multimédia. Les origines du rapid learning remontent au commencement du e-learning dans les années 2000, quand il s’agissait alors de transformer des supports de formation type Powerpoint en contenu interactif pour un apprentissage à distance. Désormais, le rapid learning ne se limite pas à cette “conversion” mais va au delà, en permettant aux contributeurs de créer des contenus en un temps record, en s’appuyant notamment sur des templates d’activités (éléments d’information ou éléments d’évaluation).

Pourquoi se servir du rapid learning pour concevoir ses contenus ?

L’objectif affiché du rapid learning est de concevoir des contenus en un minimum de temps, en optimisant les coûts de production. Cette méthode est à privilégier dans un certain nombre de cas : budget alloué à la production de contenus limité, délais de production courts, structures de petites tailles, volume conséquent de contenus à produire, modules d’une durée courte (qui tiennent du micro learning)… Les activités d’une conception en rapid learning se limitent principalement au niveau 1 de la taxonomie de Bloom*.

Avantages ?

  • Prise en main rapide de l’outil de conception
  • Temps de production optimisé
  • Réutilisation de contenus existants
  • Réduction des coûts de production
  • Interopérabilité des contenus créées (standards SCORM, AICC, xAPI…)
  • Internalisation de la production
  • Mise à jour facilitée

Inconvénients ?

  • Interactivité des contenus limitée
  • Scénarisation limitée
  • Modèle transmissif
  • Limité au niveau 1 de la taxonomie de Bloom

Comment passer au rapid learning ?

Tout comme il est simple de concevoir des contenus avec le rapid learning, il est également relativement rapide de se doter des outils et de s’approprier les méthodes nécessaires pour se lancer.


Première étape : identifier si vos besoins se retrouvent dans les usages du rapid learning

Deuxième étape : Se doter d’un outil auteur. Ce choix est primordial car il sera votre principal allié pendant les phases de conception. L’offre est pléthorique, et aux côté de Tactileo, nombreux sont les éditeurs à proposer des solutions. Pour vous aider à faire votre choix, regardez du côté des récompenses telles que les Brandon Hall Awards, ou encore des comparateurs de logiciels spécialisés tels que BSOCO.

Troisième étape : La création, sans négliger la qualité de production. Car si le rapid learning permet de produire rapidement, cela se fait souvent au détriment de la qualité, la faute à des négligences et au non respect de certaines règles de bases dans la conception de contenu. On soulève ici un point intéressant : si les outils sont toujours plus simples d’utilisation, il n’est pour autant pas aisé de s’improviser ingénieur pédagogique. Sur cet aspect, pensez à vous faire accompagner.

Quatrième étape : Diffuser son contenu. Il conviendra donc de disposer d’un outil pour la diffusion de ces contenus. Cela peut se faire par mail, via les réseaux sociaux d’entreprise, les espaces collaboratifs, un site web et bien évidemment… un LMS !

 

La taxonomie de Benjamin Bloom (1956) classe les objectifs d’apprentissage du domaine cognitif en six niveaux allant du plus simple au plus complexe :

  1. Connaissance
  2. Compréhension
  3. Application
  4. Analyse
  5. Synthèse
  6. Evaluation

Le premier niveau vise à retenir des connaissances avec des activités telles que : arranger, définir, dupliquer, étiqueter, lister, mémoriser, nommer, ordonner, identifier, relier, rappeler, répéter, reproduire…

Réseaux Sociaux

© 2022 Tactileo par Maskott - tous droits réservés

Réseaux Sociaux

Tactileo 2017 by Maskott

© 2017 Tactileo by Maskott - All rights reserved