Table ronde autour des Banques de Ressources Numériques Éducatives

Les BRNE, de leur genèse à leur utilisation en passant par leur fabrication, voilà le programme de cette table ronde.


La plateforme de diffusion de la vidéo dépose des cookies,
votre consentement pour les cookies marketing
est nécessaire pour l’affichage de celle-ci.

Leur naissance fait suite à un projet visant à fournir des contenus éducatifs et des services associés en accompagnement de la réforme des lycées et des collèges [cycles 2, 3 et 4]. Il fallait offrir des contenus pédagogiques sous forme de catalogue à diffuser directement ou à adapter en fonction des besoins pédagogiques.

Les BRNE représentent une opportunité de travail collaboratif pour les enseignants ainsi qu’une invitation au décloisonnement des enseignements.

En pratique, les BRNE facilitent l’utilisation des équipements informatiques dont ont été dotés les établissements. Les enseignants peuvent sélectionner des contenus pour illustrer leurs cours, les modifier pour les adapter, en créer d’autres en fonction de leurs besoins. Par retour d’expérience, les élèves sont très réceptifs à ce nouveau mode d’apprentissage.

Parfaitement dans l’air du temps, elles permettent de mesurer leur niveau d’utilisation ainsi que les résultats obtenus. Ces données ouvrent tout le potentiel d’analyse et de recommandation pour rentrer dans un cercle vertueux de progrès. L’usage actuel montre que les enseignants sont majoritairement consommateurs des contenus et très marginalement créateurs, une tendance à faire évoluer avec des efforts de formation.

Avec les BRNE, l’Éducation nationale appuie financièrement tout un écosystème industriel dans la transition numérique. Les appels d’offres ont été ouverts volontairement sur une durée initiale de trois ans. Toutefois, le travail réalisé par les enseignants restera accessible après cette période.

Au-delà de ces quelques points abordés durant la table ronde, nous vous invitons à visionner la vidéo en entier pour profiter de l’intégralité des informations échangées lors de cet événement.

En présence de :

Célia Rosentraub – Directrice Générale – Hatier
Pascal Bringer – Directeur Général – Maskott
Rolland Rajaonarivony – Chargé de mission d’inspection CAST et Technologie – Education Nationale
Magali Tacchi – Enseignante SVT – collège St Zacharie
Alain Thillay – Direction du numérique pour l’éducation – Ministère de l’Éducation nationale
Animé par le journaliste Jérôme Bergerot.

Une intervention réalisée lors de #digitalin2017, le Web event du digital learning et de l’innovation pédagogique

Thomas BLANC

Maskott
Le Digital Learning est bien plus qu’une histoire de plateforme !

education

Réseaux Sociaux

© 2022 Tactileo par Maskott - tous droits réservés

Réseaux Sociaux

Tactileo 2017 by Maskott

© 2017 Tactileo by Maskott - All rights reserved