Qu’est-ce que la remédiation pédagogique ?

La remédiation pédagogique est un moyen permettant de pallier des lacunes d’apprentissage. Le diagnostic de ces difficultés se réalise lors d’évaluations et sert à orienter vers les propositions de correction et de perfectionnement. En somme, il s’agit de remédier à une situation d’apprentissage où l’apprenant n’a pas assimilé un contenu.

Comment pratique-t-on la remédiation pédagogique ?

Le diagnostic qui permet de dire s’il y a un besoin de remédiation pédagogique provient de l’évaluation formative, une pratique d’évaluation qui met en évidence les contenus mal maîtrisés.

Il s’agit alors d’exposer les informations, une nouvelle fois, mais sous une forme différente. Quand l’information est mal comprise initialement, on utilise un moyen alternatif ou complémentaire d’apprentissage. Naturellement, quand vous n’avez pas compris un contenu, votre réflexe est de chercher d’autres sources d’informations. C’est ce principe qui pilote la remédiation.
Voici quelques pistes de remédiation : changer de média, changer de modalité d’interrogation, donner des indices, renvoyer des feedbacks.

Pourquoi le digital learning est-il particulièrement efficace en remédiation pédagogique ?

Multiplication des moyens de diagnostiquer les lacunes
Le digital learning permet un diagnostic précis car il dispose d’une large gamme de procédés évaluatifs comme les quiz, les textes à trous, les éléments à relier et bien plus encore. Le diagnostic peut-être non seulement quantitatif, pour préciser le caractère acquis ou non d’une notion, mais également qualitatif, pour définir un type d’erreur.

Accélération de la remédiation
L’enregistrement et le traitement automatique des traces d’activités accélèrent considérablement la remédiation par rapport à un traitement humain. Cela a pour effet d’autonomiser les apprenants dans la progression de leur formation.

Différenciation des parcours
La digitalisation de l’apprentissage permet des automatismes de remédiation. Ils sont basés sur des tests conditionnels fonction des réponses antérieures. Si le module précédent est réussi, alors l’apprenant poursuit son parcours; sinon, on lui propose d’appréhender autrement la précédente notion. On pourra aussi apporter une remédiation dédiée au type de difficulté rencontré. L’enchaînement des conditions conduit à un apprentissage différencié.

Par exemple, dans une question numérique où il faut aussi indiquer l’unité, la remédiation (l’élément suivant vu par l’apprenant) dépendra du type d’erreur. Si la valeur numérique est fausse la remédiation portera sur les calculs et les méthodes de résolution de problèmes numériques alors que si c’est l’unité qui est fausse la remédiation portera sur les définitions des unités et les tableaux de conversion.

L’Intelligence Artificielle permettra d’atteindre une individualisation des parcours
La grande quantité de données produites par le digital learning est la matière première de l’Intelligence Artificielle et du Machine Learning. Les automatismes de remédiation ne seront probablement plus pré-écrits dans les années à venir mais déduits par une IA de la somme des expériences passées. La remédiation proposée sera alors celle qui vous donnera statistiquement le maximum de chances d’atteindre vos objectifs personnels de formation, on parle alors d’adaptive learning.

Thomas BLANC

Responsable Marketing

Joséphine VIGOUROUX

Stagiaire Sciences Po

Maskott
Le Digital Learning est bien plus qu’une histoire de plateforme !

education, formation professionnelle

Réseaux Sociaux

© 2022 Tactileo par Maskott - tous droits réservés

Réseaux Sociaux

Tactileo 2017 by Maskott

© 2017 Tactileo by Maskott - All rights reserved