L’évaluation en questions ou la questiologie

S’il est un domaine où la « questiologie » – l’art de savoir poser de bonnes questions – est clairement prégnant, c’est bien celui du Digital Learning. En effet comment contrôler, s’assurer de la bonne ou mauvaise acquisition de certains savoirs, savoir-faire et savoir-être sans passer par l’évaluation en questions. Pour autant, il n’est pas si facile de rédiger ce que d’aucuns nomment des « quizz intelligents ». Voici quelques critères fondamentaux pour évaluer correctement.

L’évaluation en questions

Tout le monde sait bien que pour avoir les bonnes réponses, faut-il encore savoir poser les bonnes questions. Bien sûr il ne s’agira pas ici de parler typologies de questions. Exit les fameux QCU ou QCM, les appariements, les associations et autres versions. Non. Puisqu’il s’agit de l’évaluation en questions, ce qui nous intéresse ici est de savoir les poser simplement et efficacement pour s’assurer de la qualité de leur représentation.

Premièrement formulez correctement vos consignes. Adoptez un wording compréhensible par la totalité des évalués. Préférez des termes simples et une conjugaison au présent. Bien sûr vous éviterez toute forme négative dans votre formulation. Enfin, faite en sorte que cela concerne un point du contenu… Ça va mieux en le disant.

Deuxièmement , prévoyez plusieurs niveaux de difficultés. Trois suffisent. Et lors de l’évaluation en questions, pondérez ou scorez de manière différenciée les différentes questions.  Vous les positionnerez dans vos différents niveaux. En effet si certains savoirs peuvent être considérés comme simples, d’autres, plus complexes peuvent aussi représenter des notions clefs dont il s’agit de s’assurer la bonne acquisition. Vous pouvez aussi par exemple et parfois « timer » certaines d’entre elles pour en signifier la particularité.

Troisièmement assurez-vous, quelle que soit la typologie de question utilisée, de la qualité des « leurres » que vous utiliserez dans les items proposés en réponse. Plus ils seront possiblement « véridiques » plus la réponse sera précise et de qualité, traduisant une notion acquise.  Enfin dernier point, il est impératif que vos évalués sachent la manière dont ils le seront : nombre de questions, point par questions, date, durée, modalités, conditions de succès et d’échecs à l’épreuve.

 

 

 

Réseaux Sociaux

© 2022 Tactileo par Maskott - tous droits réservés

Réseaux Sociaux

Tactileo 2017 by Maskott

© 2017 Tactileo by Maskott - All rights reserved